Voyance et médiumnité : comment faire la différence ?

La majorité des gens pense que la voyance et la médiumnité sont des phénomènes similaires. Pourtant, ce sont des faits totalement différents car un voyant ne peut pas forcément être un medium, et vice versa. En effet, la confusion entre ces deux phénomènes est très courante en spiritualité. Face à cela, il est important de bien les distinguer pour ne pas tomber dans l’erreur vu que ces deux activités sont actuellement à but lucratif.

Les caractéristiques de la voyance

Le désir d’être rassuré sur son avenir est en général la raison qui pousse les gens à consulter un voyant. En effet, c’est un phénomène lucide qui consiste à prédire l’avenir. C’est une capacité clairvoyante à apercevoir une indication dans l’espace et dans le temps par le biais d’une perception extrasensorielle, c’est-à-dire, en dehors de l’utilisation des cinq sens. Cette capacité lui permet d’avoir une ou des visions, de très fortes intuitions ainsi qu’une empathie très amplifiée. Cela confère au voyant l’aptitude à connaître ou à voir les évènements du passé, du présent et du futur d’une personne. Si un jour, vous décidez de faire appel à un voyant, voici quelques points expliquant le fonctionnement de la voyance qui pourront sans doute vous aider.

Fonctionnement de la voyance

Tout d’abord, il ne faut pas oublier que la voyance est un art. La personne qui la pratique doit parfaitement la maitriser. En effet, le voyant doit savoir déchiffrer sa vision. Certains voyants demandent par exemple des informations vous concernant notamment l’âge, la date de naissance, etc. parfois il touche votre main ou demande même votre photo. Il utilise cette méthode pour pouvoir se connecter à votre âme et à votre esprit. Par conséquent, il peut se lier à vous, à ce qui se passe dans votre vie et surtout sentir votre état d’esprit.

Puis le voyant vous délivre ses intuitions et ses perceptions vous concernant, parfois des bonnes choses et des fois des mauvaises choses. 

Pourtant, il ne faut pas oublier que la capacité d’un voyant varie selon son âge, le niveau d’ouverture de son esprit, sa puissance et son auto-estime.

C’est la première étape de la voyance. Elle se manifeste par la sensation et l’interprétation des signaux. Cette sensation est ressentie par le voyant dans son intérieur. Quant à l’interprétation, elle tend à trouver les réponses que l’on recherche vraiment.

C’est une combinaison d’images et de symboles qui découle de l’activité cérébrale durant le sommeil. Quand on fait un rêve prémonitoire, on devient capable de transcrire exactement ce que nous avons vu. Cependant, c’est mystérieux et devient même troublant. A vrai dire, le rêve prémonitoire pourrait nous secouer à notre réveil.

Le rêve prémonitoire prédit les choses qui vont éventuellement se passer dans notre vie. 

Comment reconnaître un rêve prémonitoire ?

On peut dire que l’on a eu un rêve prémonitoire lorsqu’on arrive à parfaitement préciser notre rêve, quand durant notre sommeil, on a l’impression de vivre un rêve plus tangible que la réalité. On arrive même à se souvenir du moindre détail.

Vous vous demandez peut-être s’il est possible de faire une voyance à distance ? La réponse est oui. Par le biais de la connexion sidérale ainsi que de sa capacité extrasensorielle, le voyant arrive à se connecter à notre esprit. De cette façon, il arrive à ressentir et à interpréter les vibrations de l’énergie ou à recevoir des messages de l’au-delà.

Celle-ci se manifeste par le contact du voyant avec les ondes psychiques de la personne qui le sollicite. Il s’agit d’une observation et d’une interprétation individuelle de tout ce qui se passe dans la vie de celui qui le consulte. Chaque détail que reçoit le voyant concernant la personne va augmenter sa capacité intuitive.

Les oracles et les tarots sont les supports utilisés et les plus connus qu’utilisent les voyants mais il y en a d’autres comme les boules de cristal, les cartes, les pendules de radiesthésie, etc. Ces instruments leur permettent d’affiner leurs visions. Ce qui implique que le voyant travaille toujours généralement avec des supports.

Ce qui distingue la voyance à la médiumnité

Contrairement à un voyant, un médium est une personne qui possède la capacité de contacter les esprits. Il est comme une sorte d’intermédiaire entre les vivants et les morts. A vrai dire, la médiumnité est un phénomène qui provient des esprits, c’est-à-dire qu’un médium ne dispose d’aucune influence sur ces derniers. Par conséquent, le médium et le voyant se distinguent par leur façon de travailler.

Quelles sont donc les capacités d’un médium ?

Un médium a la capacité de percevoir et d’interagir avec l’esprit des personnes déjà mortes par le biais des cinq sens. Cette capacité lui permet d’entrer en contact avec le monde métaphysique ainsi que les phénomènes invisibles. Ce qui implique que les médiums ne possèdent pas le pouvoir de connaître le passé, le présent et le futur de celui qui les consulte. La plupart des médiums pratique également de la magie et devient de plus en plus actif.

Le travail d’un médium, qui consiste à mettre en relation les vivants et les morts, est une tâche assez difficile puisque cela requiert une grande concentration ainsi que des conditions spécifiques pour que la magie se façonne.

Il y a également d’autres médiums qui ont la faculté de ressentir les évènements et les situations avec certitude. Grâce à cela, ils peuvent prédire l’avenir avec spontanéité. Ils peuvent également ressentir des émotions et des influences. Cette aptitude leur permet de donner une explication logique et rationnelle aux évènements.

Le medium a notamment la capacité de ressentir des présences ou de capter un message provenant de l’au-delà. Quoi qu’il en soit, l’entretien avec un médium nécessite calme et ouverture d’esprit. Cela va l’aider à lire les tensions et les craintes à l’intérieur de nous.

Les différents types de médium

  • Le medium clairvoyant : il a la capacité de voir les choses invisibles par autrui, notamment les esprits, certaines situations, etc. Des fois, il reçoit des messages dont lui seul a le pouvoir de transcrire;
  • Le médium parlant : il laisse l’esprit parler par sa bouche. Il se peut que sa voix se transforme ou même qu’il parle une langue qu’il ne connaît pas;
  • Le médium sensitif : il ressent des choses, quelquefois il est submergé par des craintes et des émotions ainsi que des perceptions liées aux messages venant des esprits.

Quelle relation existe-t-il entre la médiumnité et la voyance ?

Malgré leurs propres caractéristiques, la médiumnité et la voyance restent confondues. Pourtant, le médium est un médiateur entre les vivants et les morts alors que le voyant ne possède pas ce pouvoir. Il arrive à ressentir des choses que nous n’avons pas la capacité de ressentir avec nos cinq sens.

Néanmoins, le voyant possède la capacité de perception et d’intuition considérablement développée, ce qui lui permet de connaître le passé et de prédire l’avenir en utilisant des supports.

Il se peut qu’il y ait des médiums qui sont également voyants puisque la médiumnité est une capacité assez exceptionnelle. Pouvoir se connecter avec un autre monde est une faculté suffisamment rare, parfois, on peut dire que c’est un don. C’est pour cela qu’il est impossible aux voyants d’exercer la fonction d’un médium. De ce fait, la distinction entre ces deux phénomènes est vraiment indispensable pour éviter la perte de temps. De plus, les prédictions ne peuvent pas résoudre vos problèmes. Elles ne sont que des indices.

En un mot, la consultation d’un médium ou d’un voyant doit se faire avec beaucoup de réflexion pour ne pas devenir trop dépendant.

Recommandé pour vous

Maelly

A propos de l'auteur: Maelly

Je m'appelle Maelly, je suis Medium depuis 25 ans, et je vous invite à venir découvrir tous mes articles afin de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de la voyance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *