Voyance : 9 conseils pour bien choisir son lecteur psychique 

Avec de nombreuses entreprises en ligne, il est assez difficile de déterminer le voyant ou le médium parfait. Sachez que tous les voyants ne sont pas des escrocs. Seulement, il faut savoir faire la différence entre un professionnel et un escroc. En suivant les conseils ci-après, vous serez en mesure de tomber sur un ou une voyant(e)/médium fiable et compétent(e). 

1. Connaître en avance le prix et le temps de la séance

Avant de commencer la séance, il est primordial de demander  la charge et le temps nécessaire.  Il devrait y avoir un accord de prépaiement pour un temps imparti. En cas de réponse non convaincante et non précise, abandonnez tout de suite.

2. Faire un essai pas plus de 3 minutes

Commencez avec une séance ne dépassant pas trois minutes. Croyez-moi, il reste suffisamment de temps pour un véritable voyant de recueillir psychologiquement de nombreuses informations et de vous dire ce qu’il voit dans un avenir très proche. La majorité des visiteurs offrent des promotions spéciales afin que vous puissiez obtenir votre premier essai de voyance gratuite. Si vous êtes satisfait de ce que vous entendez, décidez-vous si vous souhaitez continuer ou non. Mais ne raccrochez pas et essayez plutôt de prétendre que vous êtes quelqu’un de nouveau pour pouvoir arnaquer des lectures gratuites. Un voyant précis offre toujours des informations précises et fiables. Comme la plupart des professionnels, ils sont là pour faire un travail pour lequel ils sont embauchés, mais non pas pour faire du marketing.

3. Restez muet pour tester son professionnalisme

Ne dévoilez pas tout de suite vos informations personnelles. Attendez que le voyant ait eu la chance de vous syntoniser. Au début, il est préférable de garder votre question aussi simple que possible et de rester aussi neutre tout au long de la lecture. Si vous commencez à montrer vos émotions, cela obligera le voyant à retenir des détails qui pourraient vous intéresser,  même s’ils ne sont pas ce que vous voulez entendre. Par exemple, s’il y a un événement indésirable et que vous vous énervez, il pourrait penser à se concentrer sur d’autres sujets plutôt que de vous donner le type d’informations qui vous aideront à changer cet événement ou même à l’empêcher de se manifester. Pire encore, un faux voyant utilisera vos émotions et donnera ensuite un avis au lieu de vous en tenir à des prédictions valides.

4. Soyez détendue

Faites ce que votre voyant ou médium vous dit de faire : s’asseoir, fermer les yeux… Restez détendu même s’il mentionne le prénom de quelqu’un que vous souhaitez mieux connaître: cela les aide simplement à se connecter à vous et à commencer à télécharger des informations que vous trouvera précis. Dans le cas où le voyant commence à vous poser des questions détaillées sur votre relation ou sur votre identité par exemple, alors restez vigilant, car il est possible que vous soyez victime d’une fraude et d’escroquerie.

5. Savoir connaître quel conseil suivre et non du voyant

Ne vous sentez pas obligé de suivre les conseils du voyant! Un voyant professionnel ne devrait prédire que les événements, plutôt que de devenir un conseiller spirituel. D’autre part, si vous êtes intéressés par les opinions spirituelles qu’ils peuvent avoir, n’hésitez pas à les demander. Vous voudrez peut-être aussi demander un taux différent. En effet, la capacité de voir dans les décisions, les pensées ou les événements d’une autre personne constitue une expertise ou une compétence de grande qualité. La spiritualité n’est pas un type de service offert par un voyant.

6. Lisez des témoignages des précédents clients

Si possible, lisez les témoignages des clients précédents du voyant. Le feedback est puissant. Si le travail du voyant est excellent, alors il y aura au moins des dizaines de clients qui laisseront des remarques positives ou tout le contraire. Malheureusement, beaucoup préfèrent simplement téléphoner au voyant pour le remercier plutôt que d’écrire après chaque appel. Parfois, il existe également des clients qui sont en colères, en particulier après une prédiction devenue réalité et qui a été déjà prévenue, mais les clients n’ont pas cru. C’est une situation rare, mais qui arrive parfois. Il est donc plus judicieux de lire des commentaires constructifs et objectifs.

7. Soyez prudent sur ce qui est prédit

Restez toujours prudent sur ce qui peut être prédit et ce qui ne peut pas:

les visions sont provoquées en fonction des émotions.

Les décisions sont des événements. Les décisions ne peuvent être prédites que si l’on est prêt à s’orienter vers elle. En vérité, personne ne peut prédire le libre arbitre à l’avance et tout voyant qui dit qu’il peut le faire est trompeur. Avant qu’une décision soit prise, il est uniquement possible de décrire l’orientation d’une personne en fonction de ses émotions. Seul un voyant de haute qualité peut prédire ce qui est également une interférence imprévisible ou des obstacles à venir. Ceci est extrêmement précieux.

8. Prenez les décisions qui vous semblent convaincantes

Après avoir entendu ce qui semble être un ensemble de prédictions précises sur les résultats à venir, c‘est à vous de prendre les décisions que vous devez prendre. Oui, il pourrait être tentant de demander à votre « voyant » ce que vous devriez faire. Non! Au lieu de cela, demandez à votre voyant d’explorer le résultat qui se produirait si vous essayiez différentes approches. Énumérez ces approches et laissez-le faire le travail psychiquement plutôt que sur la base d’une opinion.

9. Privilégier le bouche à oreille

L’un des meilleurs moyens de s’y prendre est d’écouter ce que les gens disent. Le bouche à oreille est toujours utile. C’est l’un des outils de communication le plus rapide et le plus sûr. Si un ami a eu une expérience positive avec la voyance ou le médium, alors vous profitez-en pour recueillir les informations dont vous avez besoin.

Il jugera lui-même si le voyant est un vrai professionnel ou tout simplement un arnaqueur.

Voici des suggestions de questions dont vous pourrez lui poser :

  • Comment s’était passé ta première séance?
  • As-tu eu l’impression que le voyant/médium était authentique?
  • Penses-tu que les frais sont raisonnables pour la lecture que tu as reçue?
  • Les informations que tu as reçues de la lecture ont-elles été utiles? Pourquoi ou pourquoi pas?
  • Le psychique est-il facilement disponible ou accessible?

D’autres options s’offrent à vous au cas où vous n’avez pas d’amis ou de membres de la famille qui ont déjà consulté des voyants/ médiums. Vous pourrez faire des recherchent sur les réseaux sociaux par exemple. Vous obtiendrez ensuite une liste de résultats afin de vous permettre de faire votre sélection. Votre choix ne dépend que de vous. S’il le faut, consultez un à un la liste des sites ou des noms que vous avez obtenus.

Réputés, les  voyants professionnels sont faciles à trouver.  Le moyen le plus sûr de se rendre sur les forums, blogs, facebook, instagram…dédiés pour le thème « voyance ou médium ». Plusieurs personnes y laisseront des contacts ou des noms et laisseront  des commentaires positifs ou négatifs. Pour en finir, il faut se souvenir que même la voyance ou medium est un « Don », les voyantes meritent quand même de renumération qui est considérée comme une salaire puisqu’ils vivent et ont besoin de se nourrir comme tout les autres salariés.

Recommandé pour vous

Maelly

A propos de l'auteur: Maelly

Je m'appelle Maelly, je suis Medium depuis 25 ans, et je vous invite à venir découvrir tous mes articles afin de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de la voyance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *