Le Pommier

Pour les Celtes, qui ignoraient l’ancien Testament, le pommier est l’arbre de la perfection, ce lien d’amour qui unit la nature et les hommes, la vie et la mort. Si le pommier est souvent de taille modeste, plutôt trapu et rond, son physique est agréable, rayonnant de charme et de gentillesse. C’est un être ravissant et bourré de sex-appeal. Le pommier vit au jour le jour sans penser au lendemain. Il a tendance à tout oublier et à égarer les objets. Plein de fantaisie, c’est un sage à sa façon, un philosophe un peu farfelu. Réaliste il aime la bonne chair et le bon vin et préfère les plaisirs de ce monde aux bonheurs hypothétiques promis dans l’autre. Généreux, ouvert, spontané, incapable de calcul le pommier est souvent entouré de profiteurs. L’intelligence du pommier est tournée vers la réflexion. Il a un fort esprit de déduction. Attiré par tout ce qui est nouveau, il se documente et accumule de vastes connaissances. Né sous ce signe, vous êtes le symbole de l’art d’aimer et vous cueillez les plaisirs de la vie avec l’insouciance d’un oiseau sur sa branche.