Le Saule

Le saule est l’arbre des divinités lunaires qui veillent sur la naissance et le mort. Au Moyen Age, on en fit l’emblème des sorcières. D’esprit pratique, intuitif, les natifs du saule se trouvent souvent là où se concrétisent les grands rêves humains. Mais ils peuvent passer des expériences les plus inhabituelles à la vie simple de tous les jours. Ils gardent toute leur fraîcheur là où d’autres sombrent dans la grisaille, leur calme dans la plus grande agitation, à la façon des eaux profondes. Le saule est beau et son air nostalgique lui donne un côté mystérieux. Langoureux, lent, il y a chez lui quelque chose de vulnérable qui lui donne beaucoup de charme, surtout chez la femme saule. Le saule a une haute opinion de lui-même qui peut le rendre prétentieux. Mélancolique sans être ni triste, ni pessimiste, il a une âme de poète. Son besoin de séduire pour séduire fera souvent se terminer ses unions dans le mélodrame. Son attrait du pathétique et de la mise en scène y sera pour beaucoup. Ce qui semble chez lui une attirance pour les trahisons amoureuses et les amours malheureux cache souvent la peur de l’abandon. Intelligent, artiste, le saule a beaucoup d’imagination. C’est aussi un intuitif. Psychologue et doué de facultés télépathiques souvent ignorées, il est sensible à ce que ressentent les autres. Né sous ce signe, votre vie sera calme, excepté dans le domaine sentimental. Mais les souffrances de l’amour font partie à part entière de votre personnage.